La Magie du Printemps en Naturopathie

Pour enchanter son corps et son esprit

 

Chaque saison est un cycle, indispensable et indissociable à notre évolution. Nous sommes à l’image de la nature, nous sommes à la fois le macrocosme de l’univers et le microcosme à l’intérieur de nous, et si vous avez conscience de cela
vous détenez déjà
une des clés du bonheur…

Le printemps nous offres des énergies de commencement, de nouveau départ, de grand nettoyage. C’est la saison où la nature se réveille, les animaux sortent de leur hibernation hivernale, c’est la saison des amours, la terre ouvre ses bras après un long sommeil et tous les possibles s’offrent à elle,  s’offrent à vous… Tous les êtres vivants réagissent à la lumière du soleil et à la chaleur, et c’est bercés par l’envie de vivre, de respirer et de s’épanouir, qu’il est temps de commencer à cultiver votre jardin intérieur !

Naturopathie printanière, le grand nettoyage

water, mineral water, carbonic acid

L'ESPACE INTÉRIEUR: SON CORPS

La première étape de votre labeur va être de détoxiquer votre organisme: durant la période hivernale nous avons souvent fait certains excès alimentaires, entre les repas de fêtes, les crêpes, les raclettes et rester au chaud dans son cocon, rien de tel pour accumuler un grand nombre de surcharges, sans parler du climat sanitaire qui a mit fin à nos liens sociaux et activités sportives… Durant l’hiver notre organisme a besoin de ce repos, se mettre au ralenti, il n’empêche qu’avec nos modes de vie où le confort rime avec nourriture riche et sédentarité, notre organisme stocke d’autant plus et accumule de nombreuses surcharges. Cela peut se traduire par divers maux: sensation de lourdeur, fatigue physique ou psychique, sommeil agité, ballonnement, douleurs articulaires, teint terne, acnée, manque de motivation ect… sans parler des allergies saisonnières qui titillent nos narines…

En tout cas ce début de printemps est le moment idéal pour se reprendre en main et commencer un grand nettoyage intérieur! Et ça tombe bien car cette nouvelle équinoxe nous apporte toutes les énergies pour nous mettre sur ce chemin de renouveau et de rafraîchissement. Un peu comme un nouveau souffle, l’envie de changer des choses, de renouveler son intérieur, entreprendre des travaux de rénovation…. Tout cela nous le devons à ce nouveau cycle que nous offre l’univers…

La deuxième étape qu’il faudra enclencher après cette détoxication, ce sera le drainage, qui va aider l’organisme à éliminer. C’est un peu comme si la détox correspondait à secouer le tapis et le drainage, ramasser la poussière ou bien passer un coup de serpillère.

Enfin la troisième étape de cette cure printanière est la revitalisation. En effet, une fois que la terre est propre, une fois que l’on a enlevé les feuilles mortes et séchées, une fois que l’on a nettoyé le terrain, et bien il ne nous reste simplement plus qu’à semer les nouvelles graines. Cette phase de régénération est l’étape finale de ce que j’appelle « cultiver son jardin intérieur ».

L'ESPACE EXTÉRIEUR: SA MAISON

Notre  environnement est à l’image de ce que nous sommes, et notre maison est notre miroir. En psychologie, la maison a un inconscient et vous remarquerez d’ailleurs l’impact émotionnel que peut avoir une maison bien ordonnée, agréablement parfumée ou bien envahie de désordre avec la vaisselle qui s’accumule: calme, sérénité, bien-être ou surcharge mentale, irritabilité, démotivation…  Notre lieu de vie, qu’il soit chargé ou épurée a besoin régulièrement, comme notre métabolisme, de recevoir lui aussi une cure détoxifiante !
Le changement que l’on fait à l’intérieur se répercute à l’extérieur et vice versa…

  • Commencez par faire le trie, une pièce après l’autre, à votre rythme: donnez ou revendez ce qui ne vous ai plus utile, jetez ce qui est cassé.
  • Changez les meubles de place, cela crée une nouvelle énergie très appréciable pour tout le foyer.
  • Faite le ménage en profondeur, une pièce après l’autre, utilisez de l’eau dans laquelle vous pouvez rajouter du citron et du gros sel, excellent pour apporter une purification rafraîchissante.
  • Triez vos placards, jetez ou donnez la nourriture qui n’a pas été consommée, faites de même avec vos vêtements.
  • Jardinez, rangez votre balcon, nettoyez vos fenêtres et faites entrer la lumière dans votre maison.

Parenthèse Enchantée...

En Naturopathie, les cures saisonnières sont un rituel ancestral que l’on doit à ce que l’on pourrait catégoriser de remèdes de grands-mère ou remèdes de sorcières… Hildegarde de Bingen par exemple en est une des figures référente, née en 1098, religieuse allemande elle est considérée comme la première naturopathe moderne et a laissé derrière elle un héritage précieux en matière de cure détoxifiante, d’hygiène de vie, et la prise en compte son biorythme. None Bénédictine mystique et guérisseuse visionnaire, elle s’intéresse autant à la nature, à la médecine, au corps humain, qu’à l’astrologie, à la musique, et au féminin sacré. 

Naturopathie printanière, hygiène alimentaire

A ce stade de l’année l’alimentation doit changer pour privilégier des menus plus légers, plus frais et plus sains. Dans le cadre de la détoxication, on enlève les surcharges et on modifie certaines habitudes:

  • Stopper les sucreries, charcuteries, viandes rouge, céréales raffinées comme les pâtes, le riz et le pain blanc. On privilégie le complet et bio.
  • Remplacer le lait de vache par des laits végétaux, amande, riz, avoine ou soja par exemple, ou lait de brebis.
  • Intégrer un aliment cru deux à trois fois par jour. Ce peut être un fruit, un légume, jus pressé à l’extracteur, graines germées, tartares…
  • Faire une mono-diète, c’est à dire une fois par semaine ou de temps en temps ne manger qu’un seul aliment à volonté. En général on peut choisir la pomme ou un autre fruit, le céleri, le riz…
  • Intégrer le jeune intermittent à son quotidien: ne pas s’alimenter durant 12, 16 ou 18 heure. Excellent moyen de brûler les graisses et puiser dans ses réserves, je vous conseille de profiter de la nuit pour mettre votre organisme au repos complet: Dîner tôt, sauter le petit déjeuner et déjeuner entre midi et 13h00. Vous pouvez boire du thé, tisane, infusion. Le jeune intermittent est aussi un excellent moyen de renforcer son métabolisme et ses défenses immunitaires.
  • Réduire le sel.
  • Réduire au maximum ou supprimer le gluten.
  • Consommer des fruits et légumes de saison, qui,  comme il n’y a pas de hasard sont excellent pour détoxifier le foie et la rate, organes principaux concernés par les surcharges toxiques. 

Ces habitudes peuvent bien sur se poursuivre durant la phase de drainage et de revitalisation, privilégiez aussi la cuisson vapeur pour les sels minéraux, diversifiez les huiles pour profiter des propriétés de chacune d’elles, l’huile d’olive, de sésame, de coco sont très accessibles aux papilles de tous. 

Naturopathie printanière, hygiène de Vie

BOUGER !

Bien sûr il est temps à présent de troquer les chaussettes pilou pilou pour votre paire de baskets préférée et d’aller marcher, courir, sauter, danser, s’aérer, s’oxygéner… c’est vital! Alors bougez bougez bougez, votre cerveau sécrètera de merveilleuses endorphines qui vous permettront de vous aider à vous remettre dans un cercle vertueux d’habitudes de vie saines et satisfaisantes. Vous gagnerez en confiance, estime, motivation, et perdrez même une taille de pantalon au passage… 

POSITIVEZ !

Et n’oublions pas le sommeil, notre allié quotidien… Si vous suivez ces conseils il en sera que meilleur et récupérateur, croyez-moi! Je reçois en consultation bon nombre de personnes résignées à mal dormir, à subir des insomnies… j’ai envie de vous dire que si c’est votre cas, ce qui est sûr, c’est qu’il ne pourra pas être pire 😉

Aucune excuse pour attendre un jour de plus avant de vous prendre en main. 

 Les énergies du printemps sont là pour vous aider et vous accompagner; le soleil réchauffe nos corps comme si il voulait nous envelopper de réconfort, les variations de température se manifestent comme pour nous réveiller encore mieux, nous mettre un petit coup de fouet… le vent vient chasser tout ce qui pourrait être un peu plus résistant, et les oiseaux, les bourgeons, les fleurs, les feuilles vertes des arbres, s’épanouissent comme si tout se réunissait pour nous montrer le chemin… 

Naturopathie printanière, En Conclusion

Vous pouvez être accompagné par un naturopathe si vous le souhaitez, afin d’être guidé et conseillé de façon personnelle et sur-mesure.
Il pourra vous proposer une cure adaptée à votre profil, à vos besoins et désirs, des compléments alimentaires, des drainages lymphatiques, de l’aromathérapie peut vous être proposée. Et surtout prenez du temps pour vous, prenez le temps d’écouter votre corps, le matin, réveillez-vous avec la lumière naturelle du soleil, prenez conscience des merveilles que la nature nous offre, pratiquez de la méditation, de la visualisation positive, ayez de la gratitude envers tout ce qui vit à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de vous. 

Je me tiens à l’écoute de toute personne désirant se lancer dans cette exploration printanière de manière accompagnée, vous pouvez me contacter en suivant le lien ci-dessous. 

Stéphanie M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.